Ma serre hors-gel

Si vous avez décidé d’investir dans une serre, qu’elle soit de type tunnel plastique, polycarbonate ou verre, vous devez maintenant vous assurer d’en optimiser l’usage.

Je ne vous parle pas d’installer un système de chauffage coûteux en énergie et pour le coup, pas développement durable du tout. Je parle simplement d’une astuce pour conserver des carottes, salades et autres en pleine terre, sous votre serre, sans crainte du gel. Il parait difficile de pouvoir cultiver sous serre toute l’année dans certaines régions de France. Notre serre aménagée à 900 m d’altitude est soumise à des variations de température impressionnantes entre le jour et la nuit.

Tout d’abord, il faut savoir que le pouvoir isolant d’une serre en période hivernale est quasi nulle : en clair, il risque de faire aussi froid que dehors dans votre serre.

Pour éviter cela vous pouvez créer un « radiateur géant » en stockant de l’eau en grande quantité sous votre serre. L’eau joue un  rôle de tampon : en journée elle stocke la chaleur émise par le soleil dans la serre et le restitue la nuit.

 

Dans ma serre expérimentale, j’ai stocké 600 litres d’eau dans des bidons de 20 L dont la face exposée au soleil est peinte en noire ( afin de mieux capter la chaleur) et 100 litres dans une poubelle.

Résultat ce matin par exemple : 0.4 °C dans la serre, -4,6 °C à l’extérieur !

Plus qu’à ajouter un voile de forçage pour assurer le coup, ainsi, mes carottes et salades sont à l’abris du gel !

Pour en savoir plus : info@jardinsetpotagers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *